Les Sites touristiques

 LE PLAN D’EAU


Le plan d’eau a été aménagé entre 1988 et 1990 sur un terrain de la commune situé au centre du village. Le plan d’eau est alimenté par un captage sur le ruisseau « de la Prairie », et l’eau retourne audit ruisseau par une vanne située à l’extrémité.
D’une superficie de 7.000 m2, il a une profondeur de 2 m au niveau du jet d’eau. Destiné aux activités de baignade, il est surveillé l’après-midi pendant les 2 mois d’été (juillet et aout).   Renouvelée en continue l’eau de baignade est d’excellente qualité, la température moyenne se situe à 20°.
Aux abords de la plage, une aire de jeux sécurisée est réservée aux petits.

 

 


 

 

 

 

 

Le Rhône

La Commune est délimitée à l'ouest par le Rhône.

Linéaire de berge : 10 km la plus grande partie des iles de la Malourdie, en particulier le "Vieux Rhône", sont sur la Commune de Serrières-en-Chautagne.

La Commune adhère au SHR (Syndicat du Haut Rhône) et participe à la remise en état des Lônes et à la préservation des sites. Vous trouverez plus de renseignements sur leur site internet en cliquant ici.

Les iles de la Malourdie font l'objet d'un arrêté interpréfectoral de biotope.

En 2009, la CNR a installé 2 écluses pour le franchissement de la chute de chautagne (sur le canal). Aujourdh'ui, le kayak est pratiqué sur le vieux rhône au départ de Seyssel.

LA PEUPLERAIE

En 1937, Monsieur François du Vachat, conservateur des eaux et forêts avait établi un rapport sur le boisement en peupliers du marais de Chautagne. Ce marais situé au Nord du lac du Bourget, et délimité à l’Ouest par le Rhône n’était que partiellement utilisé, la blache était fauchée pour servir de litière au bétail. A l’origine, cette plantation fut réalisée  pour assainir la zone et pour alimenter les papeteries situées à proximité (Bellegarde, la Rochette, Modane …). Aujourd’hui la peupleraie comporte de nouvelles espèces, noyers, aulnes, chênes, merisiers, elle est traversée de nombreux sentiers permettant la promenade et les activités VTT, le chemin de Saint Jacques de Compostelle traverse aussi la peupleraie. Le castor est très présent et laisse de nombreuses traces de ses activités nocturnes.

LES SENTIERS PROMENADE

Au départ du centre du village, place Jules Masse, un panneau informe les visiteurs des tracés des sentiers.

SENTIER PROMENADE DU CHATAIGNIER

Promenade facile, accessible à tous et possible toute l’année, durée 2h30, dénivelé 250m.

Sur le trajet vous pouvez voir :

La carrière de tufs, sur ce site, le tuf fut exploité comme matériau de construction,
La cascade pétrifiante,
La croix de Clarafond, point de vue sur le centre du village,
Le « gros châtaignier », du moins ce qu’il en reste car celui-ci est bien malade, mais remarquable par son diamètre.

Télécharger le dépliant ici.

SENTIER DU 4

Glissant par temps de pluie, durée 5 h, dénivelé 750 m. Même départ que le précédent, le sentier diverge après la croix de Clarafond. Le 4 sur la falaise est visible depuis le départ, un 4 de couleur ocre jaune, phénomène naturel.
Cette randonnée emprunte le sentier des mulets, passage obligé  entre la Chautagne et l’Albanais, pendant la période de l’occupation le sentier des mulets permettait l’approvisionnement du Camp III.

Télécharger le dépliant ici.

Le Camp III

Vestige de baraquement et de chaudière à charbon de bois entre 1940 et 1945, de jeunes soldats français ont été rassemblés dans ce camp de travail où ils fabriquaient du charbon de bois.

Télécharger le dépliant ici.

La Via-Rhona

La Via-Rhona s’arrête actuellement au droit du hameau de la Chétraz avec une boucle permettant de relier le centre du village vers le plan d’eau.